Quoi de mieux qu'un confinement pour réfléchir aux problèmes de fonds. Depuis le printemps 2020, les membres de l'association ont refléchi aux actions qu'ils pouvaient mener sans pouvoir organiser de manifestation publique.

Nous avons d'abord déménagé le stock de matériels qui restait dans les sous-sols de l'école pour les trier et les ranger dans nos locaux.Tout est enfin disponible à un seul endroit.

Nous avons fait une demande de travaux à la mairie afin d'aménager les locaux de l'APE et les sous-sols restés brut depuis la construction de l'école. Ceci nous freine un peu pour le stockage de notre matériel.

Et plus largement, depuis la dernière collaboration entre l'APE et les autres associations d'Evires lors du cross de Fillière, nous avons quelques idées de projet en commun.

Toute cette année, nous ne cessons pas nos activités, et essayons de focaliser notre énergie sur ce qui est possible, malgré un confinement.